Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les poèmes de Giordano Eturo et de Gérard Bloufiche

Ta banque pourrie

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Quand j’ai quitté ta banque pourrie Tu affichais tant de dépit Tu avais le regard perdu Je t’aurais presque cru fichu. Plus de conseils à dispenser Au vieux client bien élevé Qui un matin a débarqué Pour ainsi dire te congédier. Mettre un visage sur le...

Lire la suite

Neptune au FMI

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Du fond de nos mémoires nous cherchons la colère Qu’autrefois tu crachais, comme les vagues la mer, Sur le sable brûlant des indignes rivages, Où l’argent qui corrompt tenait l’Homme en servage. Que n’as tu fait trembler les puissants de ce monde Redoutant...

Lire la suite

Comme Régis

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

C’est en rentrant chez lui à l’orée de la nuit Ereinté, harassé, sans la moindre énergie, Que Régis se vautre sur son ample sofa Et se laisse gagner par un long désarroi. Elle disait Mon amour, mon aimé, mon amant Comme dans ces vieux contes de prince...

Lire la suite

La complainte de Marianne

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

« A quoi bon continuer le chemin du passé Alors que de tous bords ils s’acharnent lourdement A me couvrir d’horreurs, de mensonges éhontés Sous le regard vengeur de nouveaux Vigilants ? Moi qui brandissais le drapeau de l’espérance, Moi qui représentais...

Lire la suite

Tu avais tant raison

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

J'ai perdu mon emploi à l'usine d'en bas, Les Roumains, paraît-il, travaillent vite et bien. Vingt ans que j'ai donnés pour finir remercié : Etre fidèle, tu vois, ça ne paie pas. Je ne sais pas ce qui m'a pris de penser naïvement Qu'entre mon chef et...

Lire la suite

Consulting melody

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo

Je me souviens, je n’oublie pas Ce qu’autrefois tu nous disais, Que le changement est un progrès Qui s’accompagne en mode projet. Sur des PowerPoint répulsifs, Tu déclamais à haute voix Le catéchisme positif Du Mouvement qui se déploie. J’écoutais là...

Lire la suite

Le monde a changé

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Ils vont et viennent en meute sur les plateaux télé Vous expliquer, Monsieur, que le monde a changé, Qu’il n’est que mouvement, super mobilité, Et que doit triompher la flexibilité. Journalistes ou artistes, et aussi politiques, S’adonnent en chanson...

Lire la suite

Rendez-moi donc la vie !

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Et la radio crachait son refrain quotidien La grogne dans la rue, les otages du matin, La fièvre du poulet, la grippe des porcins, Le trou de la sécu et la fête des voisins . Elle parlait des seniors et du pouvoir d'achat , Des sans domiciles fixes ,...

Lire la suite

L'effervescence du vide

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Haut fonctionnaire de la patrie, Yanis déplore et se désole Du chômage et de son envol Et des rigidités de ce foutu pays. Aussi blâme-t-il sans répit L’idolâtrie des droits acquis, L’archaïsme du CDI et La mentalité rétro Des détracteurs du monde nouveau....

Lire la suite

Le télécrate

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo dans Poèmes

Que la lucarne soit plate, carrée, rectangulaire, Que le costume soit noir ou le tailleur gris clair, Je m’invite chez vous en brave missionnaire Et brille chaque soir tel un astre solaire. J’occupe obstinément vos espaces de vie M’inspirant servilement...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>