Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les poèmes de Giordano Eturo et de Gérard Bloufiche

Agonie

Publié le 11 Juillet 2016 par G. Eturo in Poèmes

 

Des tourbillons avides calcinent nos mains
Tandis que gesticule
Famélique, ridicule,
L'imbécile chimère d'un Espoir souverain.

 

Nos larmes indociles
Jaillissent comme des flots,
Cependant que le sang
Alourdit nos sanglots.

 

Notre monde arrogant
Pour de bon se consume ;
Nous périssons, gueulant
Dans la cendre et la brume.

 

L’humanité coupable,
Laide et servile, pitoyable,
Sans secours ni exil,
Disparaît.

 

Dans cette infâme boue abandonnée de Dieu,
Où l’Espèce maudite s’achève dans le feu,
Je me perds, insolent et chanceux
Dans le noir bienheureux de tes yeux.

 

Et je vais à la Mort sans espoir de retour
Comme hier, enflammé,
Je te faisais l’Amour.

 

Oui je vais à la Mort
Ton sourire dans ma main
Me noyant dans ton âme sans regarder au loin
L’ultime râle du monde,
Le règne de la Fin.

 

Commenter cet article